Georges ibrahim abdallah

Journées internationales de lutte pour la libération de Georges Abdallah
5-6 juillet 2013

Depuis l’arrêt de la cour de cassation française du 4 avril, notre camarade Georges Abdallah subit de nouveau les manœuvres de l’ennemi étasunien et sioniste. Souvenons nous qu’une nouvelle fois un tribunal avait ordonné sa libération le 21 novembre dernier. Mais les pressions de toute sorte sur l’état français et sa soumission absolue aux ordres des Etats Unis ont permis de maintenir en détention le militant communiste. N’oublions pas non plus que depuis 2009 l’état français est membre a part entière de l’OTAN et qu’elle se doit à ce titre être solidaire des autres membres de l’organisation impérialiste.

Enfermé depuis 1984, Georges Abdallah ne sait jamais renier de ses engagements révolutionnaires. Il refuse de capituler face à cet ennemi qui massacre les palestiniens, qui détruit des pays entiers à coups de bombes… L’impérialisme lui ne capitule jamais car sa volonté dominatrice est sans limite pour soumettre les peuples et piller les richesses aux profits du grand capital.

Durant la guerre civile libanaise le pays a été anéanti par le terrorisme sioniste et ses alliés libanais. L’état français comme d’autres protégeaient leur fidele soutien dans cette entreprise d’élimination des mouvements communistes et progressistes arabes. Dans ces conditions Georges Abdallah comme m’importe quel résistant a pris les armes pour lutter contre les mercenaires de l’impérialisme.

A travers les décennies passées en prison, Georges Abdallah a poursuivit sa lutte en apportant son soutien aux peuples en lutte contre l’impérialisme et le capitalisme. Il est signataire de la plateforme des prisonniers du 19 juin 1999, l’un des actes fondateurs du renouveau du Secours Rouge International. Le camarade Marco Camenish, prisonnier en Suisse depuis 1991 a décidé d’entamer une grève de la faim solidaire à l’occasion de ces journées. De même qu’Alfredo Davanzo et Vincenzo Sisi militants du Parti Communiste politico militaire et en détention depuis 2007.

Le Secours Rouge Arabe appel l’ensemble des organisations et des soutiens à se joindre pour exprimer, manifester, protester contre cet acharnement à garder Georges Abdallah en prison.

LIBERTE POUR GEORGES ABDALLAH
LA SOLIDARTIE EST UNE ARME

Cet article a été publié dans France, GEORGES IBRAHIM ABDALLAH, Liban. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s