Rennes : Nouvelles des personnes arrêtées le 19 mai

Le 19 mai, 19 personnes, dont des syndicalistes de l’Union Syndicale Solidaires, ont été interpellées suite à une action « métro gratuit » à Rennes. Ce samedi 21 mai, suite à cette action, vingt personnes ont été mises en examen « dégradations en réunion sur des biens d’utilité publique et participation à une association de malfaiteurs ».

repress.jpg

Ces huit femmes et douze hommes âgés de 19 à 30 ans ont finalement échappé à la prison. En effet, les quatre magistrats instructeurs n’ont pas suivi le parquet, qui demandait leur placement en détention provisoire. Remis en liberté et placés sous contrôle judiciaire strict, ils ont pour interdiction d’entrer en contact les uns avec les autres et devront pointer quotidiennement. « La plupart d’entre elles ont également interdiction de paraître au sein et aux abords des manifestations contre la loi travail et les violences policières », a précisé le parquet.

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s