LIBAN : le calme n’a toujours pas été rétabli à Aïn el-Héloué

Les ruelles sont vides à Aïn el-Héloué, le camp palestinien le plus peuplé du Liban.

Camps palestiniensLa situation précaire dans ce camp palestinien est le résultat de l’affaiblissement du pouvoir du Fateh face à la montée des forces islamistes.

28/12/2016

Le camp palestinien de Aïn el-Héloué n’a pas connu une seule journée de calme depuis près de deux semaines, et cela même si les échanges de tirs ou le lancement de grenades par intermittence n’ont pas mené à des combats généralisés.

La situation était encore précaire hier, alors qu’une grenade à main a été lancée dans la nuit de lundi à mardi sur l’un des quartiers intérieurs sans faire de victimes. Des coups de feu ont aussi été entendus au cours de cette même nuit. Il s’agissait, selon des sources concordantes, d’un incident isolé à caractère personnel.
Depuis l’assassinat de Samer Hmayed, un homme proche aussi bien du Fateh que du groupe islamiste Isbat al-Ansar, et de l’un de ses compagnons, Abdel Karim Saleh, en début de semaine dernière, la situation est restée tendue à Aïn el-Héloué, malgré les efforts déployés aussi bien par le Fateh que par Isbat al-Ansar pour calmer les esprits. L’assassinat de Hmayed a été suivi d’un autre à la fin de la semaine, visant un élément du Fateh, Sleiman Abou Nemr.

Une source bien informée à Saïda a indiqué à L’Orient-Le Jour que « certaines parties encouragent l’apparition de ce genre de discorde à l’intérieur du camp pour pointer du doigt les îlots d’insécurité sunnites dans le pays, alors que le Liban entame une nouvelle phase avec l’élection d’un président de la République et la formation d’un nouveau gouvernement ». Cette source a mis en garde également contre « une série d’attentats qui pourraient se produire à l’intérieur du camp et alimenter l’instabilité à Aïn el-Héloué durant de longues semaines, voire de longs mois ».

 

(Pour mémoire : Tension à Aïn el-Héloué malgré un cessez-le-feu)

 

El-Nino
Il semble que ce sont les forces fondamentalistes du camp, qui comptent parmi leurs membres des individus recherchés par la justice libanaise, qui entretiennent l’instabilité, voulant ainsi montrer que le Fateh a perdu de son pouvoir à l’intérieur de ce camp, le plus peuplé du Liban.
En effet, à Aïn el-Héloué, le Fateh perd de plus en plus de terrain en raison des dissensions internes qui le minent. L’exemple le plus éloquent est celui d’el-Nino, qui était un ancien officier du Fateh et qui est devenu actuellement l’homme de Mohammad Dahlan, dissident de l’OLP. El-Nino tient désormais un quartier entier au détriment du Fateh, lequel avait déjà à partager le territoire avec les forces fondamentalistes de Aïn el-Héloué.
Hier, une délégation palestinienne s’est rendue auprès de Bahia Hariri, députée de Saïda, pour l’informer des efforts déployés notamment par Isbat al-Ansar et par le Fateh afin de stabiliser la situation dans le camp.

Par ailleurs, dans un communiqué publié hier, le bureau du Hamas au Liban a appelé le nouveau gouvernement à « adopter une clause dans sa déclaration ministérielle relative aux Palestiniens qui stipulerait le respect des droits humanitaires des réfugiés ». Le Hamas a également invité le gouvernement « à engager le dialogue avec les réfugiés palestiniens afin de traiter les dossiers communs ».

 

Pour mémoire

Les travaux du mur de Aïn el-Héloué ont été gelés, annonce Mokbel

L’armée publie une clarification concernant le mur de Aïn el-Héloué

L' »émir de l’EI » à Aïn el-Héloué arrêté par l’armée libanaise

Vive tension à Aïn el-Héloué, mais Nahr el-Bared est loin

Un responsable du Fateh assure que Aïn el-Héloué restera stable

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s