#Blocus dans les lycées pour Théo & contre les violences d’État – Jeudi 23 Février

Appel à bloquer les lycées jeudi 23 février contre les violences d’État (policières, conditions d’études & mascarade présidentielle) et à organiser des assemblées sur nos lieux d’études pour diffuser la révolte.

 - 327.8 ko

#Blocus dans les lycées pour Théo & contre les violences d’État – jeudi 23 février.

Le climat qui règne en France est de plus en plus inquiétant. Une grande mobilisation de la jeunesse est plus que nécessaire pour contrer le climat sécuritaire et raciste.

  • Nous demandons justice pour Zyed, Bouna, Adama & tant d’autres victimes de la police. Les lycéens sont nombreux à subir des contrôles aux faciès, c’est-à-dire racistes car se basant sur la couleur de peau. Lors de ces contrôles, c’est bien souvent des insultes gratuites et des coups si quelqu’un ose signifier ces ’droits’.
  • Les conditions d’études sont de plus en plus mauvaises. Les classes sont surchargées et les facultés renforcent les dispositifs de sélection. On pourrait aussi souligner l’ennui qui règne dans nos cours car les programmes sont si long qu’il n’y a plus de place au débat. Nos lieux d’études se transforment petit à petit dans des lieux où l’on vient consommer du savoir.
  • Les élections présidentielles tournent à la mascarade. D’un côté un candidat comme Macron n’a pas de programme, les autres sont plus ou moins tous mouillés dans des affaires de corruption ou des arnaques pour se faire du biff sur notre dos, mais on pourrait aussi parler des guerres de chapelle à gauche.

L’ensemble des candidats passent leur temps à discuter de sécurité en proposant de limiter nos libertés, renouer un pseudo dialogue avec la police quand cette dernière tue et que l’institution toute entière couvre les meurtriers ou encore de mesure libérale pour nous faire travailler toujours plus alors que nos vies sont déjà parsemées d’une précarité profonde.

Ces raisons ne sont que les plus visibles. Nous pourrions allonger la liste, faire des propositions plus concrètres en terme de revendications, mais nous pensons que c’est aux acteurs des luttes, c’est-à-dire VOUS de bloquer vos établissements pour libérer du temps, démontrer en prennant la rue le temps d’une manifestation que nous pouvons faire force ensemble et se réunir dans des assemblées par établissement ou en coordination pour penser un autre monde dès maintenant !

Rendez-vous à 11h à Nation pour une manifestation contre les violences d’Etat. Les lycées où les blocages ne fonctionnent pas peuvent converger devant Bergson de préférence.

BLOCUS JEUDI 23 FEVRIER ! Embrayons le début d’une lutte prolongée !


Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s