Blocus accidentel contre les violences d’État

Appel au blocus des lycées ce mardi 28 février.

#Blocus accidentel des lycées contre les violences policières et d’État – mardi 28 février

Rassemblement à 11h à porte de Vincennes, juste à côté de l’annexe du ministère de l’Intérieur.

Parce que Théo et Adama ne sont ni les premiers ni les derniers.

Parce que tous les ans la police tue plus de 10 personnes en moyenne.

Parce que la police pratique de manière régulière l’humiliation par les attouchements et des fois le viol lors des contrôles.

Parce que toute l’institution policière et la machine étatique joignent leurs forces pour couvrir les leurs.

Parce qu’il est grand temps d’avoir une riposte d’ampleur et de s’organiser.

Parce que la jeunesse est la première concernée face aux violences policières et principalement la jeunesse issue des quartiers populaires et de l’immigration post coloniale.

Réclamons.

  • Dissolution de la BAC.
  • Justice pour les familles des victimes de la police.
  • Arrêt des contrôles aux faciès – racistes.
  • Retrait du flash-ball.
  • Fin de l’état d’urgence.

Bloquons nos établissements pour libérer du temps et nous mobiliser.
Retrouvons nous à 11h à porte de Vincennes, juste à côté de l’annexe du ministère de l’Intérieur, pour un rassemblement contre les violences policières et d’État.

P.-S.

Cet appel tourne sur les réseaux sociaux.

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s