Jean-Marc Rouillan. Un procès en appel en catimini, en aucun cas sur le délit retenu, un risque grave pour sa liberté. C’est bien le militant qui est jugé et non ses paroles. Se mobiliser dès maintenant, être là le au verdict le 16 mai …

Jean-Marc Rouillan. Un procès en appel en catimini, en aucun cas sur le délit retenu, un risque grave pour sa liberté. C'est bien le militant qui est jugé et non ses paroles. Se mobiliser dès maintenant, être là le au verdict le 16 mai ...

Nous avons appris au dernier moment la tenue du procès en appel.

La date a été choisie en plein délire médiatique pour les élections.

C’est bien un procès en catimini qui a été organisé.

 

Le procès n’a de nouveau pas abordé le problème de l’apologie.

Normal, il n’y a pas d’apologie.

C’est donc l’homme, le militant qui est attaqué.

Et l’attaque est à la mesure de la violence de l’Etat contre lui.

 

Le procureur a demandé, mardi 18 avril 2017, deux ans de prison,

dont un an assorti d’un sursis avec mise à l’épreuve.

 

La décision sera rendue le 16 mai.

 

Tout avait été essayé pour dénoncer ce déni de justice.

Notre pétition indiquant qu’il n’y avait pas apologie

a été largement signée.

Nous avions mis à disposition l’ensemble de l’interview.

Chacun pouvait sur pièce juger avant de signer.

 

La Ligue des droits de l’homme, elle-même et d’elle-même, sans aucune sollicitation

avait dénoncé cette grave atteinte à la liberté  le 8 septembre 2016.

 

Aujourd’hui, nous demandons aux signataires et à tous ceux qui s’étaient mobilisés

de reprendre contact pour nous organiser et protéger Jean-Marc Rouillan.

 

Il n’y a pas d’apologie,

Il ne peut y avoir de condamnation.

Jean-Marc Rouillan ne doit pas retourner en prison.

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s