Le Bahreïn, une pétromonarchie, une dictature

Ibrahim Sharif Al-Sayed. Son nom ne vous dit sans doute rien. Il est en prison au Bahreïn depuis le 17 mars 2011 pour avoir cofondé et dirigé la National Democratic Action Society (en arabe, l’acronyme : Wa’ad), dont le tort, aux yeux des autorités du pays, est de tenir un langage de justice sociale, de réformes démocratiques et de lutte contre la corruption et les détournements de biens publics, et d’avoir activement participé au mouvement populaire qui a été surnommé le Printemps de la Perle, du 14 février au 18 mars 2011, dont la répression a fait 55 morts. Les milliers de Bahreïnis manifestaient pacifiquement pour demander l’organisation d’élections libres et démocratiques, et, parmi eux, de nombreux chiites, dénonçaient les politiques et atteintes discriminatoires dont ils sont les cibles dans ce pays.

C’est l’Arabie saoudite, dont la pétromonarchie bahreïnie est la dévouée vassale, et les Émirats arabes unis (EAU) qui «réglèrent le problème» en envoyant 1500 soldats armes au poing. Aux morts et blessés, se sont ajoutées des centaines d’arrestations arbitraires ; humiliations, tortures, harcèlements généralisés dans les prisons mais aussi dans le pays. Ibrahim Sharif sera jeté en prison, condamné à 5 ans de réclusion, mais il est toujours détenu. Le siège de son organisation sera attaqué et brûlé, les dirigeants de Wa’ad sont mis à l’index, intimidés, calomniés, insultés, attaqués jusque dans leurs foyers par les nervis du régime.

Le 17 avril dernier, le pouvoir décidait de passer à la phase suivante. Les responsables de Wa’ad comparaissaient au tribunal pour «trahison», «conspiration», «appel à la sortie de principes établis» et «terrorisme», rien de moins. La sentence encourue est l’interdiction du mouvement et l’emprisonnement de ses membres et dirigeants. Seulement ces charges sont totalement infondées et ce qui est en question c’est l’existence même d’un mouvement démocratique et progressiste dans le pays.

Pierre Laurent, secrétaire national du PCF, et Patrick Le Hyaric, député du Parlement européen et vice-président du groupe GUE-NGL, ont répondu à l’appel à la solidarité internationale lancée le 10 avril en adressant leur soutien au secrétaire général de Wa’ad et la demande expresse à Federica Mogherini, haute-représentante pour les Affaires étrangères et la politique de sécurité de l’UE et vice-présidente de la Commission européenne, de manifester l’appui de l’UE aux démocrates bahreïnis aujourd’hui pourchassés. Les libertés de pensée, d’expression, d’organisation n’existent pas au Bahreïn, toutefois ce royaume richissime entretient de courtoises et lucratives relations avec la France et l’Union européenne.

Le Printemps de la Perle et la répression féroce de 2011 n’avaient provoqué que quelques mesures symboliques des chancelleries européennes qui ont souvent tourné le regard ailleurs. Et notre président, pas rancunier, a, c’est le ministère des Affaires étrangères français qui nous le rappelle lui-même sur son site, reçu «le roi de Bahreïn, Cheikh Hamad bin Issa Al-Khalifa, (…) à trois reprises (…) à l’Élysée, le 23 juillet 2012, le 28 août 2014 et le 8 septembre 2015» ; et nos deux pays reprendront leur coopération militaire courant 2017.

Le Parti communiste français, qui entretient de solides relations de fraternité avec Wa’ad, appelle à développer les actions de solidarité pour soutenir tous les démocrates et progressistes bahreïnis et faire en sorte que Wa’ad soit relaxé du procès qui lui est fait. Le PCF mobilisera le plus largement possible pour que la France agisse pour la libération d’Ibrahim Sharif et de tous les prisonniers politiques bahreïnis, et se place résolument dans le camp du peuple bahreïni, et non de son roi et de ses laquais.

Secteur international du PCF
article paru dans Communistes du 3 mai 2017

source:    http://13.pcf.fr/node/99493

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s