Iran : les deux sœurs d’Atena Daemi acquittées par la Cour spéciale de la prison d’Evin

25 Avril  et 4 Mai 2017 nouvelles qui nous sont parvenues par le biais du site du collectif de l’Agence Iranienne de défense des droits humains Human Rights News Agency- HRANA: Les deux sœurs d’Atena Daemi la militante Iranienne défenseure des droits de l’homme emprisonnée, ont été acquittées des accusations portées contre elles par les « Gardiens de la Révolution » de l’IRGC, à la suite d’une nouvelle procédure et d’un nouveau verdict émis récemment par la Cour du « Tribunal spécial » Shahid Moghadas  située dans la prison d’Evin

Selon un rapport parvenu depuis l’Iran aux militant-es et activistes du Collectif HRANA.  Ensieh Daemi  et Hanieh Daemi, les deux sœurs de la militante défenseure des droits de l’homme Atena Daemi qui étaient elles-aussi  emprisonnées dans le Quartier des femmes de la prison d’Evin, ont été acquittées des accusations portées contre elles par l’IRGC, Sur la base d’un nouveau verdict émis récemment par la Branche numéro 4 du « « Tribunal spécial »  Shahid Moghadas d’Evin.

D’après ce nouveau verdict, un rejet de poursuites a été délivré invalidant les  accusations de: « Récidives d’insultes contre le Guide Suprême » et  « d’Insultes publiques répétées contre le régime« , émises précédemment contre Ensieh Daemi  et Hanieh Daemi.

Une source proche de la famille Daemi a déclaré à l’un des journalistes d’HRANA: « Finalement les deux  sœurs d’Atena n’ont pas été accusées d’avoir Insulté le Guide Suprême,  cela a même été mentionné dans le verdict de le leur nouveau procès « .

Il convient de rappeler que le premier procès de trois membres de la famille Daemi avait eu lieu dans l’enceinte du « Tribunal spécial » Shahid Moghadas  de la prison d’Evin le Lundi 23 janvier 2017. Selon les informations précédentes recueillies par le Collectif HRANA, les enquêteurs et le Procureur d’Evin  chargés de l’affaire avaient acquitté le gendre de la famille M. Hossein Fatehi, tandis qu’Ensieh et Hanieh Daemi avaient été libérées sous caution après avoir été informées par cette Cour des accusations « d’Insultes au Guide Suprême » portées contrent-elles.

Au cours de ce procés en première instance, cette Cour spéciale de la prison d’Evin avait demandé une caution de 40 Millions de Rials à  Ensieh Daemi et Haniyeh Daemi tout en les informant qu’elles étaient accusées officiellement des « Récidives d’insultes contre le Guide Suprême » et  « d’Insultes publiques répétées contre le régime« .

HRANA avait signalé quelques mois auparavant qu’Atena Daemi  2016 avait déjà  été convoquée le Mardi 27 Décembre 2016 par le « Tribunal spécial » Shahid Moghadas  de la prison d’Evin,  dans le cadre d’une nouvelle mise en accusation qui visait trois membres de sa famille, dont ses deux sœurs et son beau-frère Hossein Fatehi.

Comme nous l’avions rapporté ici même, Atena Daemi s’est lancée dans une action de grève de la faim qui a débuté le Dimanche 9 Avril 201 afin de protester contre les nouvelles accusations des « Gardiens de la Révolution » de l’IRGC  visant sa personne et celle et ses deux sœurs, tout en publiant une lettre publique. Dans laquelle elle dénonçait, les pressions, les menaces, les abus de pouvoir toujours suivi de procédures Illégales émanant de cet organe répressif du régime -*1

-Atena Daemi  à nouveau victime de refus de soins systématiques, de la part du Directeur de l’infirmerie du Quartier des femmes de la prison d’Evin.

Note et mise à jour Soliranparis  1er et 5 Mai 2017 Atena Daemi  à nouveau victime de refus de soins systématiques, de la part du Directeur de l’infirmerie du Quartier des femmes de la prison d’Evin.

Selon les dernières nouvelles qui nous sont parvenues par le biais du site du Center For Human Rights in Iran – CHRI,  la militante Iranienne défenseure des droits humains emprisonnée Atena Daemi qui est la grande sœur d’ Ensieh Daemi  et d’Hanieh Daemi en est à la quatrième semaine de sa grève de la faim, et souffre maintenant de grave problèmes de santé jugés  comme très inquiétants par ses parents *2.

Selon ses parents Atena  souffre de problèmes de chutes de pression sanguine, de douleurs aigues  à l’estomac, de vomissements et d’une infection rénale. Atena  est victime de refus de soins médicaux systématique malgré toutes les demandes que leur fille a pu faire auprès du Directeur général de l’infirmerie du Quartier des femmes de la prison d’Evin, à ce sujet le 30 Avril dernier sa mère Mme Masoumeh Nemati  à déclaré aux journalistes et activistes du site du CHRI:

« Il  y a quelque jours Atena s’est rendue, dans la clinique de la prison, mais il n’y avait qu’un infirmier sur place, celui-ci à appelé ensuite le médecin général d’Evin au téléphone en lui expliquant les problèmes de ma fille,  ce médecin a ensuite recommandé qu’elle passe d’urgence un électrocardiogramme, mais le même infirmier lui a répondu qu’il refusait de pratiquer cet examen, parce que sa religion lui interdisait de toucher une femme ».

« Au lieu de lui faire passer cet électrocardiogramme, ils ont demandé à Atena de placer elle même des capteurs de fréquences cardiaques sur son corps,  ils m’ont dit que les résultats de ceux-ci avaient bien été enregistrés, mais ma fille m’a dit qu’elle doutait sérieusement que ceux-ci aient été correctement analysés »

Mme Nemati a rajouté: « Chaque fois que le père d’Atena s’est rendu dans le bureau du Procureur spécial d’Evin pour demander de ses nouvelles, celui-ci lui à promis qu’il avait insisté pour qu’on s’occupe correctement de ma fille. Mais il est évident que le Directeur administratif de l’infirmerie  du Quartier des femmes fait tout pour bloquer la situation. Atena lui a demandé plusieurs fois pourquoi il avait fait de faux rapports sur son état dé santé, comme seule réponse celui-ci lui a dit qu’elle mentait et qu’il n’avait aucune preuve concrète sur le fait qu’elle soit malade ».

« En fait Atena souffre déjà depuis plusieurs mois d’une infection rénale et celle ci s’était déclarée  bien avant qu’elle ne ce lance dans son action de grève de la faim.  Et le directeur de l’infirmerie bien qu’il le sache depuis longtemps ne l’a jamais signalé au bureau du Procureur spécial d’Evin,  cet homme  fait ce qu’il veut avec le mépris le plus total du droit de ma fille a pouvoir bénéficier de soins médicaux dignes de ce nom  » a conclu Mme Nemati

Aprés avoir rendu visite à Atena le Dimanche 16 Avril 2017 dernier et constaté une fois de plus les refus de soins dont sa fille était victime *3. Mme Nemati,   avait écrit une lettre qu’elle avait envoyée à plusieurs ONG internationales de défense des droits humains dans laquelle elle disait:

« Les autorités de notre pays se moquent bien des suites que pourraient entrainer la grève de la faim d’Atena pour sa santé et complètement  des inquiétudes de sa mère et de son père. La seule chose qui les intéresse c’est le bon déroulement du premier tour prochaines élections présidentielles Iraniennes qui doit avoir lieu le 19 Mai prochain  […] Tout ce que je peux faire  pour être la voix de ma fille, c’est de me tourner vers toutes les Organisations internationales de défense des droits de l’homme pour leur demander de l’aide ».     

Voir aussi sur:  https://www.en-hrana.org/court-acquitted-atena-daemis-sisters
-*1 Relire également : Lettre de la militante Iranienne défenseure des droits humains  emprisonnée Atena Daemi je préfère encore mourir que céder à l’oppression
https://soliranparis.wordpress.com/2017/04/21/lettre-de-la-militante-iranienne-defenseure-des-droits-humains-emprisonnee-atena-daemi-je-prefere-encore-mourir-que-ceder-a-loppression/
-*2 voir aussi sur: https://www.iranhumanrights.org/2017/05/political-prisoner-atena-daemis-health-worsens-four-weeks-into-hunger-strike-without-proper-care/
-*3 voir aussi sur: https://www.iranhumanrights.org/2017/04/be-my-daughters-voice-pleads-mother-of-hunger-striking-activist-serving-seven-years/

Contact – Collectif Soliranparis

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s