Urgent : notre camarade syndicaliste Iranien emprisonné Reza Shahabi victime d’une attaque cérébrale dans la prison où il est actuellement enfermé

15 Décembre 2017 nouvelles qui nous ont été transmises par mail par le site de nos camarades et amis de l’ International Alliance in Support of Workers in Iran -IASWI et que nous relayons ici de manière urgente.

Le Syndicat Vahed  regroupant les travailleurs chauffeurs de bus de Téhéran et ses banlieues a rapporté qu’hier Mercredi 13 Décembre 2017  lors d’une de leur visite hebdomadaire en prison les membres de la famille de notre camarade syndicaliste Iranien emprisonné Reza Shahabi, s’étaient aperçus qu’il avait été victime d’une attaque et qu’une partie de la moitié gauche de son visage était paralysée et qu’un évier spécial avait été posé prés de ses yeux. Reza avait pourtant bien informé le médecin de la prison les semaines précédentes qu’il avait déjà eu plusieurs malaises, et celui-ci avait découvert qu’il avait eu un début d’accident vasculaire cérébral. Malgré cette nouvelle alarmante, selon les dernières nouvelles parvenues d’Iran à nos camarades de l’IASWI, les autorités pénitentiaires ont jusqu’ à présent refusé de le faire transférer dans un hôpital en dehors de la prison.

Des spécialistes avaient déjà diagnostiqué que Reza Shahabi n’était pas physiquement capable de supporter une longue peine de prison sans accompagnement médicalisé en raison de son état actuel de santé qui est considéré comme critique. Reza souffre de graves problèmes d’hypertension artérielle, de saignements de nez et de graves maux de tête depuis les débuts de sa nouvelle incarcération. Malgré cela le Parquet,  les autorités judiciaires et de l’administration pénitentiaire de Téhéran refusent systématiquement de tenir compte des diagnostics antérieurs des médecins de l’infirmerie de la prison qui les ont pourtant averti des graves problèmes de santé dont souffre Reza.

Le Syndicat de la Vahed Company des  travailleurs chauffeurs de bus  de Téhéran et ses banlieues a souligné à nouveau ce Mercredi 13 Décembre 2017 que la condamnation précédente de Reza Shahabi était pourtant presque terminée. En outre les médecins ont déterminé que Reza ne peut pas être physiquement apte à supporter de rester plus longtemps en prison en raison de ce nouvel accident vasculaire cérébral. Les signes visibles de celui-ci indiquent également que les médecins de la prison où il est actuellement enfermé, ont fait des diagnostics corrects en émettant des avis favorables quand à sa libération anticipée avant la fin de sa peine.

Par conséquent, son maintien en détention ne peut être considéré que comme une décision arbitraire. Et une manière délibérée de plus  du régime de vouloir faire mourir progressivement ce travailleur et militant syndicaliste emprisonné. Reza Shahabi doit être libéré immédiatement et sans conditions. Le Syndicat Vahed et les camarades de Reza  considèrent que les agents des services du Ministère des Renseignements, ceux du  gouvernement iranien, le bureau du procureur de Téhéran et les autorités pénitentiaires qui sont sous ses ordres, doivent tenir compte de la vie et du bien-être de Reza Shahabi, tout en rappelant que leurs responsabilités seraient plus qu’engagées si par malheur ses problèmes de santé s’aggravaient à nouveau en détention, au point de mettre sa vie en danger.

l’Alliance internationale de soutien aux travailleurs en Iran – IASWI condamne fermement la persistance de l’emprisonnement et des abus de pouvoir commis par les autorités Iraniennes contre notre camarade Reza Shahabi, elle exhorte toutes les organisations libres de travailleurs, les organisations syndicales au niveau International, à prendre toutes les mesures nécessaires afin d’appeler à la libération immédiate et inconditionnelle de Reza Shahabi.

Alliance internationale de soutien aux travailleurs en Iran – IASWI

14 et 15 Décembre 2017.

info@workers-iran.org

www.workers-iran.org

https://twitter.com/IASWIinfo

L’IASWI appelle a des actions de solidarité internationale et demande solennellement a tous ses camarades syndicalistes à travers de monde  d’envoyer des lettres et mails de protestations aux autorités Iraniennes, exigeant la libération de Reza Shahabi, ainsi que celles de tous les autres militants syndicalistes arbitrairement emprisonnés dans ce pays .

Vos lettres de protestation peuvent être envoyées aux adresses électroniques suivantes ci dessous. Veuillez également les envoyer aux représentants diplomatiques iraniens accrédités auprès de votre pays, s’il existe toutefois une mission diplomatique iranienne dans votre pays.

Bien que ces adresses d’ambassades Iraniennes changent fréquemment, veuillez consulter les liens ci-dessous qui pourrait vous aider:

https://www.embassypages.com/iran

Leader of the Islamic Republic Ayatollah Sayed ‘Ali Khamenei
Twitter: @khamenei_ir (English) or @Khamenei_fa (Persian)
Email: info_leader@leader.ir or contact@leader.ir

President of the Islamic Republic of Iran Hassan Rouhani Email: media@rouhani.ir Twitter: @HassanRouhani (English) and@Rouhani_ir (Persian)

The Judiciary of the Islamic Republic of Iran – High Council of Human Rights
info@humanrights-iran.ir;

Permanent Mission of the Islamic Republic of Iran to the United Nations
Email: iran@un.int

Contact – Collectif Soliranparis

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s