Les militaires au pouvoir décident la prolongation de la détention d’Ahed Tamimi

Le tribunal militaire vient d’annoncer mercredi qu’Ahed Tamimi resterait en prison jusqu’à la fin de son instruction, qui peut durer des mois (le procureur avait estimé lors de la dernière audience avoir besoin de 101 jours pour étudier l’affaire…). Appel à rassemblement ce samedi à Paris, à la Fontaine des Innocents, à partir de 14 H.

Certains ont osé déploré le caractère « provocateur » de la gifle d’Ahed. Dans sa lettre écrite depuis la prison de Birmingham en 1963, Martin Luther King, répondant aux Blancs « modérés » qui lui reprochaient ses actions « provocantes », disait :

« Nous devons trouver les moyens de construire une situation de tension, qui réveille l’humanité et l’aide à refuser l’injustice et le racisme. Sans action directe, nous n’obtiendrons pas de changement. L’église n’est pas capable de nous venir en aide.Et le « maintien de l’ordre » que vous appelez de vos voeux signifie, en situation d’attaques constantes contre des Noirs, y compris avec des chiens, le maintien de l’ordre raciste et humiliant ».

Ahed Tamimi a provoqué une tension, en giflant un soldat dans son petit village de Nabi Salek, après que son cousin de de 15 ans ait eu le crâne défoncé par cette même armée. Est-ce qu’Israël s’imagine vraiment que le monde va être en empathie avec le soldat giflé ?

Pour rappel aux bien pensants, le « maintien de l’ordre » est censé être la protection du volé contre le voleur. Mais en l’occurrence, les Palestiniens se voient dérober leurs terres et leurs ressources année après année sans aucune sanction contre le voleur, de la part du monde.

Alors une gifle, c’est bien peu de chose au regard de ce que mériteraient les criminels à la tête de cet Etat raciste et terroriste, qui vient de se livrer, en l’espace de 2 semaines, à l’exécution extra-judiciaire de 4 jeunes Palestiniens n’ayant commis aucune attaque.

Nous souhaitons que cette gifle soit le début d’une prise de conscience massive de la nécessité de résister ensemble à l’injustice, la privation de droits et les persécutions qui sont infligées au peuple palestinien, qui sert de vaste laboratoire d’expérimentation pour toutes les exactions que l’on peut commettre sur des populations civiles.

Nous avons les moyens de mettre l’Etat colonial à genoux. Les Palestiniens nous demandent de pratiquer, comme l’ont fait les Noirs américains et les Sud-Africains, le boycott de tout ce qui est exporté par l’Etat d’apartheid Israélien.

Nous devons prendre cet appel très au sérieux.

RASSEMBLEMENT CE SAMEDI 20 JANVIER

A PARTIR DE 14 H

A LA FONTAINE DES INNOCENTS

METRO-RER CHATELET LES HALLES (SORTIE PORTE LESCOT)

  • POUR LA LIBÉRATION D’AHED TAMIMI ET DE TOUS LES PRISONNIERS PALESTINIENS !
  • CONTRE LE TERRORISME D’ETAT ISRAELIEN
  • CONTRE LA COLLABORATION DE NOS DIRIGEANTS AVEC LE REGIME D’APARTHEID ISRAÉLIEN
  • POUR LE RENFORCEMENT DE LA CAMPAGNE BDS (BOYCOTT, DÉSINVESTISSEMENT, SANCTIONS)

Soyons nombreux dans toutes les villes pour soutenir la résistance palestinienne, qui est notre boussole et notre bouée de sauvetage !

CAPJPO-EuroPalestine

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s