Grèce/Turquie : Deux lettres de Turgut Kaya

Turgut Kaya et Hidir Gönek sont en grève de la faim en Grèce depuis plus d’un mois à présent, ces deux militants d’Atik (Confédération des Travailleurs de Turquie en Europe) accusés d’être membre du TKP/ML (Parti Communiste Turc / Marxiste-Léniniste) sont menacés d’extradition vers la Turquie où ils risquent l’emprisonnement et la torture. Depuis la prison, Turgut a écrit deux lettres : « Sentir l’odeur de la faim » et « Le gouvernement de Syriza laisse un révolutionnaire mourir ». Ces deux lettres peuvent être lues sur le site de l’UC Lyon, ici.

Une manifestation pour la libération de Turgut, Hidir et tous les révolutionnaires emprisonnés en Grèce aura lieu le 11 juillet prochain.

Liberté pour les révolutionnaires emprisonné.e.s en Grèce !

Liberté pour les révolutionnaires emprisonné.e.s en Grèce !

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s