Georges Abdallah en grève de la faim, en solidarité avec les prisonniers palestiniens

Depuis lundi 8 avril, des centaines de prisonniers palestiniens sont en grève de la faim – et le mouvement de grève ne cesse de s’élargir – en réponse aux nombreuses répressions dont ils font l’objet. Ils réclament l’installation de téléphones publics, la fin du recours à l’isolement et des raids dans leurs cellules à toute heure, l’amélioration du service médical.

Suivre les infos en anglais sur Samidoun, PFLP, Addameer, en français sur Palestine Vaincra,

Georges Ibrahim Abdallah, en solidarité avec les prisonniers palestiniens, et comme il l’avait déjà fait lors des deux mouvements de grève de 2014 et 2017, entamera une grève de la faim de trois jours, dès aujourd’hui jeudi 11 avril. Il est accompagné dans cette grève par une vingtaine de co-détenus, dont une douzaine de camarades basques qui assurent une solidarité active.

Palestine vivra Palestine vaincra !

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s