Georges Abdallah à la fête de l’Huma 2019

Fête de l’Humanité les 13, 14, 15 septembre 2019 – Parc de La Courneuve (93)

Pour la quatrième année consécutive, la Campagne unitaire pour la libération de Georges Abdallah organise une manifestation au sein même de la Fête de l’Humanité qui aura lieu les 13, 14 et 15 septembre au Parc de la Courneuve.

Rejoignez-nous tous et toutes pour ensemble exprimer haut et fort notre soutien à la libération d’un camarade communiste, qui risque d’entamer, en octobre prochain, une 36e année de détention dans les prisons françaises.

Rendez-vous à 15h, Village du Monde, au croisement allée Tubman/allée Guevara                                                                                          

Georges Ibrahim Abdallah est un prisonnier politique qui n’a ni regrets ni remords pour le combat qu’il a toujours mené et qu’il poursuit aujourd’hui pour la justice, la liberté et l’émancipation des peuples opprimés. Ce combat s’inscrit pleinement sur le terreau des luttes actuelles. C’est le combat des révoltes justes et légitimes de celles et ceux qui s’opposent à l’offensive capitaliste et à ses guerres impérialistes de pillage. C’est le combat de toutes celles et ceux qui font face à la violence répressive d’État, qui s’abat sur eux pour tenter de les bâillonner, que ce soit dans la rue, dans les quartiers populaires ou pour les militants politiques et syndicaux. Ce combat de toute une vie est aussi le nôtre !

Lire l’appel de la Campagne ici

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s