[Reportage] Irak: un immeuble désaffecté devenu symbole de la contestation

media Les manifestants à Bagdad, ce mercredi 6 novembre 2019. REUTERS/Ahmed Jadallah

Les manifestants sont déterminés à faire tomber le régime malgré des tirs à balles réelles dans Bagdad. Des Irakiens sont rassemblés jour et nuit au centre de la capitale pour maintenir la pression sur le pouvoir. Pour garantir leur sécurité, les contestaires se sont emparés d’un immeuble désaffecté devenu le symbole de la contestation.

La structure en béton armé est imposante. D’immenses drapeaux irakiens s’élancent du quatorzième étage pour se jeter dans le vide et recouvrir partiellement le bâtiment éventré aux allures de squat géant…

Reportage auprès des manifestants 06/11/2019 – par Sami Boukhelifa Écouter

À lire aussi : Irak: le gouvernement impuissant devant la révolte des populations

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s