72 années après la Nakba…

15 mai 1948. On n’oublie pas…

Et c’est toujours la catastrophe pour le peuple palestinien dans sa vie de tous les jours… «Elle est toujours là, une blessure béante, une blessure saignante»

Exil forcé, maisons détruites, arrestations d’enfants, de femmes, de vieillards, de militants, de députés, tortures, enfermements illimités sans procès, assassinats, terres confisquées, cultures détruites, bombardements réguliers, privation d’électricité, d’eau, de matériel de construction de médicaments… La liste des criminelles cruautés de la colonisation sioniste n’en finit pas de s’allonger…

«Elle est partout, elle est dans tout. Elle est les camps des réfugiés et les ruelles de la misère et les massacres et la terreur et l’humiliation à tout moment. Elle est la Palestine de tous les jours»

Et pourtant, le peuple palestinien est toujours debout. Il résiste, fier, courageux et déterminé. Il se bat, pour le retour de ses réfugiés, pour la libération de ses prisonniers, pour sa terre, et nous lui devons toute notre solidarité active.

«La bourgeoisie arabe, dans sa plus grande majorité, a choisi son camp sans fard… Plus que jamais les masses populaires palestiniennes, en dépit de toutes les traîtrises de la bourgeoisie, assument leur rôle de véritable garant de la défense des intérêts du peuple.»

Nos gouvernants occidentaux, avec la complicité des régimes réactionnaires arabes, multiplient les tentatives de liquidation de la cause palestinienne. Mais ce ne sera pas un « deal du siècle » et des normalisations de tous bords avec l’ennemi sioniste usurpateur qui entameront la détermination d’un peuple à se libérer.

«La création de l’entité sioniste sur les ruines de villes et de villages palestiniens en 1948, aurait pu mettre fin à l’histoire de la Palestine et du peuple palestinien, s’il n’y avait pas cette indomptable Résistance. De génération en génération le peuple palestinien transmet le flambeau de la lutte pour sa libération.»

Le peuple palestinien lutte dans des conditions très difficiles. Ils font face courageusement et quotidiennement à la barbarie de l’occupant, au premier plan les combattants de la Résistance embastillés. Une solidarité internationale s’impose, sous toutes ses formes.

Dans ce cadre, un appel est lancé par Samidoun, pour marquer ce jour de la Nakba, pour les rejoindre dans une semaine d’action, du 15 au 22 mai, pour mettre en évidence les voix et les luttes du peuple palestinien. Un calendrier des événements déjà prévus est à lire ici. Toutes les initiatives sont bienvenues.

☞ D’ores et déjà un webinaire est programmé samedi 16 mai dès 19h : « Libérer la Palestine de la mer au Jourdain : l’illégitimité d’Israël et la défense de la Palestine » Pour s’inscrire, c’est ici.

«La Palestine ne peut que vaincre ! La Palestine vaincra !»

★ Les citations en italique sont tirées de déclarations de Georges Abdallah, qui a consacré sa vie à la libération du peupe palestinien et qui en paie le prix en années de prison interminables, en France, depuis plus de 35 ans !

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s