Tunisie: retour au calme dans le Sud après la libération d’un leader de la contestation

Manifestation pour demander la libération de protestataires arrêtés par la police, le 23 juin 2020 à Tataouine.
Manifestation pour demander la libération de protestataires arrêtés par la police, le 23 juin 2020 à Tataouine. FATHI NASRI / AFP

La libération du porte-parole du mouvement de protestation, Tarek Haddad, arrêté dimanche, a fait retomber la tension dans le Sud tunisien, en proie depuis plusieurs semaines à un mouvement de colère des jeunes qui s’estiment laissés-pour-compte. Son retour a été fêté par une foule en liesse qui voit en lui le porte-voix des revendications sociales de la région.

Avec notre envoyé spécial à Tataouine, Michel Picard

Des milliers d’habitants sont venus accueillir Tarek Haddad, l’enfant du pays qui porte les combats des jeunes dans cette ville où le chômage atteint 30%.

Dans la rue, les témoignages sont unanimes. « Il est des nôtres, il porte nos revendications » ; « C’est une joie » ; « C’est comme une fête de son retour, il est bien connu depuis trois ans ».

Trois mois de protestation en 2017

Il fut en 2017 le fer de lance d’un sit-in organisé par des jeunes chômeurs devant le site de production pétrolière d’El-Kamour, dans le désert tunisien. Trois mois de protestation qui avaient poussé le gouvernement de l’époque à s’engager dans une politique de financement local et de plus de 4 000 embauches.

NewsletterRecevez toute l’actualité internationale directement dans votre boite mail

Ces promesses non tenues ont entraîné une seconde vague du mouvement, toujours portée par un Tarek Haddad offensif : « Accès à l’eau potable pour tous, investissements publics, travail pour les chômeurs, amélioration du système éducatif, de la santé… ». La liste qu’il égrène est longue avec toujours ce mot d’ordre tourné vers l’avenir : « Tataouine jamais en arrière, Tataouine jamais en arrière. »

Un Conseil des ministres exceptionnel doit se pencher ce vendredi 26 juin sur les moyens d’améliorer la situation économique et sociale de la région.

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s