Victoire des travailleurs palestiniens en grève chez Yamit !!

Après 19 jours d’une grève déterminée les travailleurs palestiniens de Yamit ont gagné.

Ils suspendu leur action suite à l’accord de l’entreprise de répondre à une partie importante de leurs revendications. Les autres restant l’objet de négociations.

Victoire des travailleurs palestiniens en grève chez Yamit !!

Dans un communiqué (traduit par le site Pourlapalestine.be), leur syndicat indique que l’accord comprend ceci :

Les travailleurs retournent au travail et poursuivent les négociations avec Yamit durant une période de trois mois. Durant cette période, les travailleurs :

  • recevront une augmentation salariale d’environ 200 dollars.
  • Les travailleurs palestiniens bénéficieront en juillet des mêmes congés payés que les travailleurs israéliens et ces congés seront calculés sur base annuelle.
  • Les travailleurs qui terminent leurs carrière chez Yamit devront recevoir des primes de fin de carrière calculées d’après leur nombre d’années d’ancienneté au sein de l’entreprise.
  • Yamit n’a pas le droit d’embaucher de nouveaux travailleurs sans le consentement du comité des travailleurs qui a dirigé la grève et qui dirige désormais les négociations.

« C’est une victoire pour nos travailleurs en grève. Ce succès a été tout sauf facile », a déclaré Mohammed Blaidi, le secrétaire général des PNFTU. À tous les syndicalistes et amis de la Palestine qui ont honnêtement témoigné leur solidarité aux grévistes, je dis que cette victoire est la vôtre aussi. En soutenant la grève, vous avez rallié le combat contre l’oppression, le racisme, l’apartheid, l’esclavage et l’exploitation. Merci !

Nous espérons que cette petite victoire sera le début d’autres victoires de nos travailleurs et de notre peuple soumis à l’apartheid inhumain et à l’oppression coloniale d’Israël.”

Grâce au soutien qu’ils ont reçu de la part de syndicats et de personnes du monde entier, les grévistes ont réussi à tenir et Ofer Talmi, le PDG et propriétaire de Yamit, a été forcé d’adresser une lettre rédigée en hébreu et en arabe aux travailleurs en grève, lettre dans laquelle il présentait ses excuses pour la précédente lettre raciste qu’il leur avait adressée :

« Chers travailleurs,

(…) J’aimerais vous présenter mes excuses et retirer ma déclaration disant que la terre d’Israël appartient au peuple d’Israël et que j’ai écrite dans un moment de colère. Ceci n’a rien à voir avec les affaires de l’entreprise. Je suis navré et choqué […] d’avoir été décrit dans les médias comme un personnage « raciste » et cruel avec les travailleurs.« 

Le syndicat palestinien New Unions souligne, concernant cette lettre, que « le patron regrette moins le fait d’être quelqu’un de raciste qui croit que seul le peuple israélien devrait avoir droit à la terre qu’il a colonisée et usurpée en la volant au peuple palestinien depuis des décennies, que d’avoir affiché son idéologie raciste, et ainsi fait une mauvaise pub à son entreprise ».

« La lutte doit se poursuivre et s’intensifier afin de mettre un terme aux conséquences graves de la mentalité raciste, suprémaciste de d’apartheid d’Israël, dans lequel l’état d’esprit affiché par Tami est la règle plutôt que l’exception « .

Assemblée des gréviste de Yamit

Traduction : Jean-Marie Flémal pour www.pourlapalestine.be

Source : https://newunions.wordpress.com/2021/01/20/breaking-striking-workers-triumph/?fbclid=IwAR2cOj6fVUU_jxOR7ObO7Zjeh3RMRzSEWdv035tUS0Rm9TUbSwhoflbSnRU

CAPJPO-EuroPalestine

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s