Georges Abdallah, solidaire du militant révolutionnaire Dimitris Koufontinas

A l’occasion de la journée internationale de solidarité, samedi 6 mars, avec le prisonnier politique Dimitris Koufontinas, en grève de la faim depuis janvier, et pour dénoncer l’acharnement criminel du pouvoir grec à l’encontre des militants incarcérés, Georges Abdallah fera une grève de la faim solidaire ce samedi toute la journée.

Dimitris Koufontinas est un cadre de l’organisation révolutionnaire grecque du 17 novembre, dénommée ainsi en hommage à la répression meurtrière d’un mouvement étudiant contre la dictature des Colonels.

Depuis le 13 novembre 1973, les étudiants de l’École Polytechnique d’Athènes appelaient à la chute de la dictature des Colonels. Le mouvement enfle jusqu’au 17 novembre où plusieurs autres universités du pays se soulèvent également. Le régime décide alors d’envoyer ses chars à l’assaut du mouvement de contestation. La répression fit autour de 27 morts et plusieurs centaines de blessés. Le régime tombera moins d’un an plus tard…

Le mouvement révolutionnaire anti-impérialiste du 17 novembre prendra naissance à la fin des années 1970 en référence à ces évènements.

Dimitris Koufontinas purge une peine de prison à perpétuité depuis 2002. Il a entamé une grève de la fin depuis le 8 janvier et de la soif depuis le 22 février pour réclamer un rapprochement familial. Il est dans un état critique.

Plus d’informations :

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s