La Palestine au jour le jour : Semaine du 5 au 11 avril

Cette semaine l’occupant a assassiné deux fois. Mardi 6, les soldats positionnés à un point de contrôle ont tué un conducteur et blessé sa femme, arguant d’une imaginaire tentative d’attentat à la voiture bélier (détails ici). Si vous vouliez commettre un attentat suicide, vous emmèneriez votre femme avec vous, pendant que les enfants vous attendent à la maison ?

Le lendemain, c’est dans un véritable attentat à la voiture bélier, commis par un colon (selon une « mode » qui semble se répandre), qu’une dame de 73 ans a trouvé la mort près d’Hébron (voir ci-après).

La violence des colons n’a d’égale que leur impunité. Le 6, des fanatiques de la colonie «Al-Daboya» attaquent un passant accompagné de sa fille de deux ans, Tahrir Mufid Al-Sharbati. Cela s’est passé près de la rue Al-Shuhada, dont le bouclage par l’occupant coupe en deux la vieille ville d’Hébron. Le même jour, un groupe de colons investit une fois de plus la zone archéologique de Sebastia – qui, soit dit en passant, témoigne de la multitude de peuples ayant habité ces lieux, et non les seuls Judéens… Ils tentent alors de kidnapper un mineur qui se trouvait là. Muhammad Azim, président du conseil municipal, les en empêche courageusement.

Dieu leur a donné cette terre, assurent-ils. Ainsi, le 9, des colons prennent d’assaut les terres de villageois à Ein Yabroud et tirent au hasard sur ceux qui tentent de s’opposer. Le même jour, une milice pénètre dans des terres agricoles à Deir Ballut, dont elle expulse les propriétaires.

La Palestine au jour le jour : Semaine du 5 au 11 avril

Dieu leur a donné aussi les maisons. Le 8, dans le quartier de Silwan à Al Qods (Jérusalem), des colons saisissent trois immeubles résidentiels et un terrain d’environ 0,15 hectare au profit de l’association « Ateret Cohenim Settlement ». Ils y installent deux locaux d’habitation en plus d’un escalier préfabriqué. Ils placent des caméras de surveillance (c’est vrai, il faut faire attention aux voleurs!) et une nouvelle entrée pour l’un des bâtiments. Entrez, faites comme chez vous !

Au total, on a recensé 13 attaques de colons cette semaine.

Les forces d’occupation ne sont pas en reste. Au cours de 77 raids, elles ont fait 7 blessés, dont le journaliste Mahmoud Elyan et un enfant de treize ans, Izz Al-Din Nidal Al-Batsh, qui a perdu son œil droit (détails sur ce site). Elles ont procédé à sept confiscations et trois destructions de maisons.

Côté liberté de circulation, 81 points de contrôle temporaires et 39 fermetures de lieux de passage importants se sont ajoutés aux checkpoints habituels. Gaza est toujours bouclé côté israélien, sous prétexte de Covid et les attaques routinières de bateaux de pêche et de terres agricoles se poursuivent.

ZOOM SUR LE 7 AVRIL

  • JERUSALEM (AL QODS)

Mosquée d’Al Aqsa : à 8h30, début de la tournée de provocation quotidienne sur l’esplanade de la mosquée, menée par un groupe de colons protégés par l’armée.

Ville de Jérusalem : le comité d’organisation de la municipalité d’occupation approuve la construction de 2000 nouveaux appartements dans la colonie de Givat Hamatos et 540 appartements dans la colonie de Har Homa, à Jérusalem est. Givat Hamatos, qui relie des quartiers juifs, empêche la contiguïté d’un Etat palestinienselon le Times of Israël. Même la France a condamnécette construction… Bâtie sur 185 hectares volés aux Palestiniens, Har Homa avait pour principal objectif d’empêcher l’extension de Bethléem.

À l’aube, l’occupant arrêté le citoyen Jasim Sanduqa, dans le quartier de Ras Khamis, après avoir pris sa maison d’assaut.

A 21h45, l’occupant kidnappe Musa Al-Midfa, citoyen de Naplouse.

Al-Eizariya (Béthanie) : à 17h40, installation d’un checkpoint près de la colonie de Ma’ale Adumim. Les soldats s’emparent de Ahmad Yahya Ayyad, officier de la sécurité civile palestinienne. Pour construire cette colonie, devenue une ville de 38 000 habitants, Israël a confisqué 49 km2 à quatre localités palestiniennes.

Al-Issawiya : l’occupant démolit deux installations pour la vente de pièces détachées automobiles appartenant à Jamil Abu Al-Hummus ainsi qu’un garage et deux pièces appartenant à Majed Al-Mazraawi et Darwish Darwish.

Hizma : l’occupant délivre à plusieurs habitants un avis de confiscation de terrains leur appartenant, pour un total de 1,3 hectares, en vue de construire une nouvelle route de 1 km de long sur 16 mètres de large. Rappelons que ce village est coupé de Jérusalem par le mur de l’apartheid à l’ouest et de la Cisjordanie par les colonies à l’est.

  • CISJORDANIE

Gouvernorat de Bethléem

Al-Khader : à 21 h 30, attaque de la ville et arrestation de Anas Ismail Musa. Privéed’une partie de ses terres par le mur de l’apartheid, la ville subit en outre l’implantation de deux colonies.

Dar Salah : de 8h35 à 9h00, installation d’un checkpoint près du pont du village connu pour son élevage d’autruches.

Marah Rabah : à l’aube, les forces d’occupation attaquent le village et perquisitionnent plusieurs maisons, Elles remettent à Anwar Al-Faqih une convocation des services de renseignement israéliens.

Gouvernorat de Hébron

Hébron : à l’aube, les forces d’occupation confisquent le contenu d’un tour pour citoyens (citizen’s lathe – sic).

Al-Samou : à 9h00, un colon au volant de son véhicule écrase Shafiqa Muhammad Salman Abu Aqeel {73 ans). Voir l’article sur ce site.

Beit Ommar : à 5 h 00, l’occupant attaque les villes de Beit Ommar et Yatta et arrête 5 civils, dont un mineur (Majdi Murshid Al-Zaqeq, 17 ans) et un officier des Forces de défense civile (Jihad Mahmoud Abu Aram). Les autres détenus sont Yusef Hamid Abu Maria, Evan Jamal al-Salibi et Amr Khaled Allami.

 A 16 heures, les forces d’occupation pénètrent dans la ville et des affrontements ont lieu. Plusieurs manifestants souffrent de suffocation par les gaz.

Gouvernorat de Jénine

Al-Jalameh (ou Jalamah) :

Al Yamoun : à 6 h 30, les occupants attaquent la ville et les villages voisins d’Anin et Jalboun. Ils arrêtent Jamal Mahmoud Yassin, Fuad Abu al-Rub, Jihad Muhammad Nawahdha et son fils Usid.

Ta’anak : à l’aube, les forces d’occupation attaquent le village, puis prennent une maison d’assaut et la fouillent.

Gouvernorat de Jéricho :

Jéricho : entre 20 h 55 et 23 h 15, l’occupant attaque le camp d’Ain al-Sultan. Il prend d’assaut et fouille plusieurs maisons. Les tirs de grenades et de balles en caoutchouc contre la population qui manifeste blessent Ahmed Abu Kharabeesh.

Gouvernorat de Naplouse

Sebastia : à 10 h 15, les forces d’occupation israéliennes attaquent le village, escortant un groupe de colons lors de leur visite dans la zone archéologique (voir semaine précédente).

Gouvernorat de Ramallah

Al-Bireh : à 3 h 40, attaque du camp d’Al-Amari et arrestation de Hussam Khader Al-Wawi. Quelque 113 hectares de cette ville jumelle de Ramallah, siège de nombreuses administrations, ont été confisqués au profit de deux colonies.

Deir Jarir : à 5 h 05, l’occupant attaque le village de et arrêté Haydar Makho.Plus de 126 hectares de cette ville agricole ont été volés par une colonie.

Ras Karkar : à l’aube, l’occupant attaque le village et arrête 7 citoyens, Abdullah Fu’ad Samhan, Ahmed Mustafa Samhan, Muayad Mustafa Samhan, Nidal Mustafa Samhan, Anas Yusef Samhan, Mahmoud Mustafa Samhan et Muhammad Abu Fakhida.

Gouvernorat de Salfit

Salfit est, après Jérusalem, le gouvernorat le plus touché par le développement des colonies, l’objectif étant de séparer le nord du sud de la Cisjordanie.

Salfit : à 13 h 30, les forces d’occupation israéliennes renforcent leurs procédures au point de contrôle de Zaatarah, entravant la circulation.

À 16 h 10, installation d’un point de contrôle à l’entrée nord de la ville.

Kafeel Haris : à 23 h 30, l’occupant attaque la ville, escortant un groupe de colons lors de leur visite sur des sites religieux.

Gouvernorat de Tubas

À 15h30, les forces d’occupation israéliennes remettent des avis de démolition et d’arrêt des travaux de construction pour 63 installations (tentes d’habitation et granges pour le bétail), ainsi qu’une notification d’arrêt des travaux sur une route agricole d’une longueur de 3200 mètres.

Tayasir : à 02h25, les forces d’occupation positionnées au checkpoint de Tayasir arrêtent Uday Mustafa Daraghmeh.

Gouvernorat de Tulkarem

Tulkarem : entre 1 h 15 et 5 h 45, l’occupant attaque la ville et arrête Rami Muhammad Al-Tayyah.

  • GAZA :

Fermeture des frontières

Beit Hanoun : passage toujours fermé sauf pour des cas humanitaires.

Attaques des forces d’occupation :

– Contre des pêcheurs :

A 17h, des vedettes israéliennes tirent contre des bateaux de pêche au large d’Al-Sudania.

– Contre des terres agricoles :

A 10h,  les forces positionnées derrière la ligne de démarcation tirent à l’est de Khan Yunis.

A 23h, même scénario au nord de Beit Lahia.

(Compilé et traduit par Philippe G. pour CAPJPO-EuroPalestine, à partir duPalestinian Monitoring Group (PMG): http://www.nad.ps/ et de en.wikipedia.org pour des éléments de contexte en italiques.)

CAPJPO-EuroPalestine

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s