Appel à rassemblement devant l’ambassade de Palestine à Paris

L’association des Palestiniens en Ile-de-France appelle à un rassemblement ce jeudi devant l’ambassade de Palestine à Paris, représentant l’Autorité Palestinienne en France, après l’exécution, la semaine dernière, par l’Autorité Palestinienne de Nizar Banat, opposant palestinien.

Appel à rassemblement devant l'ambassade de Palestine à Paris

« Nezar Banat, critiquait non seulement l’autorité palestinienne, mais aussi les accords d’Oslo. Il n’est pas le premier à avoir été exécuté par l’autorité palestinienne, il y a Bassel El Arraj en Palestine occupée, ou Omar El Nayef tué par le service de sécurité de la représentation palestinienne à Sofia en Bulgarie en février 2016, …. La liste est longue des exécutions, des emprisonnements…. « , écrit l’association des Palestiniens en Ile-de-France.

Cette dernière rappelle que
par la collaboration sécuritaire, l’AP a l’obligation de protéger les colonies israéliennes ainsi que les colons en réprimant sa propre population.  « Depuis les accords d’Oslo en 1993, l’autorité est devenue une force supplétive de l’armée d’occupation israélienne en Palestine et donc complice des crimes de guerre de l’Etat colonial Israël. Oslo a ouvert la voie à l’annexion des territoires palestiniens. »(…) « Cette autorité ne nous représente ni les Palestiniens dans les territoires occupés depuis 1948, ni ceux en exil. Nous regrettons qu’elle soit soutenue par l’Europe, la France et une grande partie des partis politiques ou syndicats en France. L’autorité collaboratrice de l’occupation israélienne doit être boycottée au même titre qu’Israël », estiment ces Palestiniens qui appellent à un « RASSEMBLEMENT D’HOMMAGE JEUDI 1ER JUILLET, DE 18H30 à 19H30, DEVANT LA REPRESENTATION DE L’AUTORITE PALESTINIENNE, 14 RUE DU COMMANDANT LEANDRI -75015 PARIS. Métro Convention ».

Qui plus est, la police de l’Autorité Palestinienne, en uniforme et en civil, s’est livré samedi à de violentes attaques des manifestants et journalistes qui protestaient contre l’assassinat de Nizar Banat, rapporte l’association de défense des droits humains Al-Haq.

A coups de bâtons et de pierres, ils ont blessé à la tête plusieurs d’entre eux et en ont traîné d’autres violemment sur le sol en les frappant.

Des gaz lacrymogènes ont été utilisés, aspergeant en même temps les enfants et les personnes âgées qui se trouvaient à proximité.

CAPJPO-EuroPalestine

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s