Nouveaux rendez-vous pour la libération de Georges Abdallah

Dans le cadre du mois d’actions du 24 septembre au 23 octobre la Campagne unitaire pour la libération de Georges Abdallah organise un rassemblement le vendredi 8 octobre à la station Ménilmontant de 18h à 20h.

Nouveaux rendez-vous pour la libération de Georges Abdallah

Et le samedi 9 octobre à 18h30, une 2ème soirée à l’Union Locale CGT du 18e – 42 rue de Clignancourt – 75018 Paris, avec présentation par Saïd Bouamama de son livre « L’affaire Georges Ibrahim Abdallah », et projection du film « Fedayin ».

« Cet engagement en région et sur le plan national est désormais aussi large sur le plan international où Georges Abdallah compte des soutiens sur presque tous les continents (en Amérique latine – au Brésil, au Mexique, en Argentine, au Chili, aux États-Unis, au Maghreb et en Orient arabes – en particulier en Palestine et au Liban, en Inde, en Europe). », écrit la Campagne unitaire pour la libération d eGeorges Abdallah.

« Temps est venu de faire reconnaître Georges Abdallah comme symbole unanimement reconnu de la résistance à l’heure où partout dans le monde, les contradictions certes s’aiguisent mais aussi les résistances des peuples, qui entrent désormais en confrontation directe avec le pouvoir et revendiquent par la révolte ce qui leur est dû ; à l’heure où la résistance du peuple palestinien, dans sa lutte de libération nationale, mène assaut sur assaut contre l’occupant sioniste portant ses coups jusqu’au cœur même des colonies les plus sécurisées ou de ses prisons de haute sécurité ; à l’heure où il est grand temps de réclamer des comptes et de faire en sorte que la peur change de camp ! », souligne le communiqué.

« Alors qu’au Liban vient de se constituer un nouveau gouvernement avec à sa tête comme Premier ministre M. Najib Mikati qui, en son temps, en 2012, avait revendiqué la libération de Georges Abdallah et réclamé son retour au pays en tant que citoyen libanais, temps est donc venu de durcir le rapport de force en amplifiant toujours plus la mobilisation pour la libération de notre camarade. »

« Mobilisons-nous une fois de plus, tous ensemble là où nous sommes, dans cette diversité qui est la nôtre, du 24 septembre 2021 au 23 octobre 2021 pour qu’à cette date, la onzième manifestation à Lannemezan soit la dernière et que nous puissions enfin être à ses côtés pour continuer la lutte », conclut la Campagne unitaire.

Rappel : billets de car pour aller à la prison de Lannemezan en vente à la Librairie Résistances.

CAPJPO-EuroPalestine

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s