Déclaration de fondation du Mouvement Révolutionnaire Uni des Peuples

5eB921AE3FE6EACD005A36ED39CA0B410848AD865D9E4B02EED75epimgpsh_fullsize_distrUne dizaine d’organisations révolutionnaires de Turquie/Kurdistan ont joint leurs forces pour combattre le fascisme de l’AKP et du président Erdogan à sa tête. S’appuyant sur l’expérience de la Brigade Internationaliste de Libération, dans laquelle ces groupes s’unissent déjà depuis 1 an pour défendre le Rojava, sachant que les guérillas du TKP/ML-TiKKO, du PKK et du MKP partagent leur camps depuis plusieurs années et sachant que depuis déjà plusieurs mois déjà ces forces participaient de manière non officielle à la défense des villes de Cizre, Silopi ou Nusaybin, cette union officielle était très attendu. Suite à l’échec de la stratégie parlementaire de la coalition du HDP, confronté à l’Etat Profond turc qui de nature ne peut laisser de place à un infime espoir de démocratie, ces organisations qui pour la plupart s’en étaient tenues éloignées, ont pris la décision d’unifier leurs forces pour intensifier la lutte contre la dictature fasciste de l’AKP.

La création du Mouvement Révolutionnaire Unis des Peuples (Halkların Birleşik Devrim Hareketi) a été déclarée par 10 organisations révolutionnaires qui, suite à des discussions qui durent depuis le mois de décembre, ont pris la décision d’unir leurs forces et de mener des actions communes.

Dans leur déclaration, les organisations unissant leurs forces dans le Mouvement Révolutionnaire Uni des peuples, entendent le faire pour renforcer la révolution en combattant cette force reconnu comme étant « le collaborationniste fasciste AKP et le système oppressif de la République de Turquie » sur tous les terrains, par la lutte armée et tous les autres moyens.

CE SERA UNE LUEUR D’ESPOIR QUI CONDAMNERA LE FASCISME A LA DÉFAITE

Des représentant-e-s des organisations créant le Mouvement Révolutionnaire Uni, qui se sont réunis dans les zones de guérilla, ont expliqué l’intérêt de cette démarche et leurs buts. Avant la lecture de la déclaration, Duran Kalkan, membre du Comité exécutif du PKK prononce ces mots : « Nous nous retrouvons ici pour faire part d’une déclaration qui va condamner le fascisme ici et aujourd’hui et qui sera une nouvelle lueur d’espoir pour nos peuples ». Suite à cela, il a énoncé dans cet ordre les noms des organisations révolutionnaires de Turquie et du Kurdistan qui discutent depuis le mois de décembre et qui ont pris la décision d’unir leurs forces et de mener des actions communes :

TKP/ML (Parti Communiste de Turquie / Marxiste-Léniniste)

PKK (Parti des Travailleurs du Kurdistan)

THKP-C/MLSPB (Front –  Parti de Libération du Peuple de Turquie / Unité de Propagande Armée Marxiste-Léniniste)

MKP (Parti Communiste Maoïste)

TKEP-L (Parti Communiste du Travail de Turquie – Léniniste)

TİKB (Union des communistes Révolutionnaires de Turquie)

DKP (Parti des Communards Révolutionnaires)

DEVRÎMCÎ KARARGAH  (QG Révolutionnaire)

MLKP (Parti Communiste Marxiste-Léniniste)

Par ailleurs, alors que le Proleter Devrimciler Koordinasyonu (Coordination des révolutionnaires prolétaires) annonce rejoindre le Mouvement Révolutionnaires Unis, l’organisation du nom de Diriliş Hareketi (Mouvement de Renaissance), qui a pris part aux discussions, annonce penser rejoindre le Mouvement.

NOUS SOMMES PRÉSENTS…

5eA2313E8BDC285A7E349EA6717CF3E1A7CC4344C9368EAC21325epimgpsh_fullsize_distrA propos du choix de la date du 12 mars pour la fondation du Mouvement Révolutionnaire Uni des Peuples, Kalkan dit ceci : « En déclarant notre création au 45e anniversaire du Coup d’Etat fasciste du 12 Mars 1971, au 21e anniversaire du Massacre de Gazi du 12 Mars 1995 et au 12e anniversaire du Massacre de Qamışlo du 12 Mars 2004, nous déclarons à tous les peuples de Turquie et de Kurdistan que nous avons pris la décision de lutter contre le fascisme, l’impérialisme et toutes sortes d’obscurantisme, et pour la Révolution, la liberté, le socialisme, la démocratie et la fraternité des peuples. En nous retrouvant dans une telle union au 45e anniversaire du Coup d’Etat fasciste du 12Mars 1971, nous affirmons ouvertement notre volonté de mener à la victoire notre lutte pour la révolution, la démocratie et le socialisme. Le Régime du Coup d’Etat fasciste du 12 Mars a massacré les Mahir Çayan, les Deniz Gezmiş et les IBRAHIM KAYPAKKAYA. Mais leur volonté, leurs résistances, leurs connaissances, leur but et leurs aspirations se trouvent encore tout frais ici. Nous sommes présents ; tout comme 45 ans avant, nous faisons toujours vivre notre amour de la liberté, de la démocratie et du socialisme. Nous nous retrouvons à réaliser cette union pour mener à la victoire la révolution contre le fascisme de l’AKP qui, en restaurant les Coup d’Etat fascistes du 12 Mars et du 12 Septembre, tente d’installer une nouvelle dictature fasciste. »

SOMMES OUVERTS A TOUS CEUX QUI VEULENT LUTTER CONTRE LE FASCISME

« Nous allons mener la lutte ensemble, nous allons vaincre ensemble »

Suite à cela, le communiqué a été lu en turc et en kurde. Dans le communiqué lu, en rendant une analyse de la crise vécu au Moyen-Orient et des massacres, il a été souligné que les forces connues comme étant de nature impérialistes et des structures réactionnaires de l’État-nation menace d’entrainer toute l’humanité sur la voie de la guerre mondiale. L’AKP y est mis en avant : « Dans son union avec les impérialistes et sur la base des intérêts contradictoires, Le gouvernement de l’AKP se retrouve dans les alliances les plus sales au niveau international et régional dans cette guerre sanglante menée contre les peuples de la région. Sur la même base, à l’intérieur du pays, il a lancé une attaque sanglante et totale contre les peuples. Il essaie d’écraser toute opposition par la terreur d’Etat, les assassinats de rue, les massacres et les arrestations massives. Dans le même temps, il essaie de génocider le peuple kurde en réduisant les villes, prises sous le feu des tanks et des balles, à néant. Il est en marche pour écraser toute résistance et installer une dictature à parti unique soutenu par les forces traditionnelles, modernes, réactionnaires et fascistes du système oppressif de la République de Turquie. Cette alliance sanglante et fasciste les unis autour de la haine kurde. »

mkp-roportajDans la déclaration, signifiant les lourds dommages et l’exploitation créées par les forces régionales qui ont fait mûrir la situation révolutionnaire et ouvert la voie au Mouvement Révolutionnaire Uni des Peuples, il est dit : « De fait, aujourd’hui soutenir le processus révolutionnaire au Rojava, les résistances pour l’autodétermination kurde et la lutte Révolutionnaire Uni de nos peuples, c’est défendre tous les opprimés, les travailleurs, les intellectuels, les démocrates et la sécurité de vie et l’avenir de tout le peuple. En conclusion, prendre en compte toutes ces valeurs c’est défendre l’avenir des peuples du monde. Dans ce système, aucun segment de la société n’est en sécurité en Turquie. Les Alévis, les kurdes, les démocrates laïques, les travailleurs, les pauvres et toutes les forces de l’opposition sont sous le feu des attaques. Si la lutte d’autodétermination kurde est brisée, l’AKP attaquera avec toutes ses forces l’opposition en Turquie. De ce fait, l’avenir de toutes les forces progressistes, révolutionnaires et du peuple ouvrier en Turquie est directement lié à l’avenir de la résistance kurde. »

Les principes de base de lutte du Mouvement Révolutionnaire Uni des Peuples ont été ainsi énoncés :

  • Notre Mouvement a pour but de lutter contre l’impérialisme, le capitalisme, le chauvinisme, le fascisme et le racisme jusqu’à obtenir un avenir libre et démocratique pour nos peuples. Il considère inéluctable la destruction de l’AKP fasciste, et de tous ses soutiens sociaux, par la force révolutionnaire du peuple.
  • Le gouvernement AKP, est en train de détruire la société, ainsi que la nature par la même occasion. Il est un danger pour la femme et la jeunesse. Il intensifie l’exploitation de la classe ouvrière et de tous les travailleurs et travailleuses, et leur impose des conditions d’esclavage. Il soumet et massacre toutes les franges de la population.
  • Le Mouvement Révolutionnaire Uni des Peuples, adopte le principe de former, d’organiser et d’unifier toutes les forces, victimes des attaques du gouvernement de l’AKP et de l’Etat bourgeois de la République de Turquie, dans le but de les mobiliser pour la lutte.
  • Le Mouvement révolutionnaire uni des peuples, lutte pour une société écologique et soutenant la libération de la femme, pour obtenir des droits et des libertés pour la classe ouvrière et les travailleurs. Il lutte pour gagner un avenir libre pour nos peuples en fondant le pouvoir du peuple en Turquie et l’autonomie démocratique au Kurdistan.
  • Le Mouvement révolutionnaire uni des peuples, appelle toutes les masses populaires opprimées, victimes du fascisme et du conservatisme, en commençant par les femmes, les jeunes, les ouvriers et les travailleurs, à s’organiser, s’unir et lutter pour la liberté, la démocratie et la fraternité des peuples. »

SI DES MESURES NE SONT PAS PRISES UNE DICTATURE NAITRA

5e890A1ECB81E165B020C3193B6080A969DE3B20EB49BBC872DD5epimgpsh_fullsize_distrPour terminer la déclaration, en partant du constat que dans la situation actuelle en Turquie, si des mesures ne sont pas prises, une dictature encore plus sanglante serait installée, il a été dit : « Seul la résistance unies des peuples et la révolution peuvent nous protéger de ce qui va arriver. Soit une dictature encore plus sanglante s’installera, soit  en s’organisant et en s’armant nos peuple réduiront en poussière l’AKP fasciste et djihadiste ».

Après la première déclaration, le représentant du MLKP, Ferzad Can, a pris la parole pour féliciter le peuple pour la création du Mouvement Révolutionnaire Uni des Peuples : « Pour terminer nous voudrions ajouter ceci ; à présent nos peuples ne sont plus sans alternatives face à l’impérialisme, au capitalisme, au fascisme et à toute sorte de conservatisme. Le Mouvement Révolutionnaire Uni des Peuples est une avant-garde révolutionnaire bâti sur les slogans de démocratie, de liberté, de justices, d’égalité et de révolution. Nous lançons un appel à nos peuples, aux travailleuses et aux travailleurs, aux opprimés, à toutes les cultures, en commençant par les alevis, aux femmes et aux jeunes à rejoindre les rangs du Mouvement Révolutionnaire Uni et à lutter. Nous félicitons nos peuples pour le Mouvement Révolutionnaire Uni et nous souhaitons qu’il amène les victoires. »

La Déclaration s’est conclue par les slogans « A bas le fascisme », « Vive la révolution », « Vive la fraternité des peuples ».

Traduit de :http://www.atik-online.net/blog/halklarin-birlesik-devrim-hareketi-kuruldu-video.html

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s