Le militant syndicaliste enseignant Iranien Esmail Abdi de nouveau en prison

Le militant syndicaliste enseignant Iranien Esmail Abdi de nouveau en prison.

31 Juillet 2017 nouvelles qui nous sont parvenues par le biais de camarade Iraniens et ceux du Syndicat International de l’Éducation : Des membres de la diaspora iranienne ont informé le secrétariat de l’Internationale de l’Education (IE) que le dirigeant du syndicat des enseignants de Téhéran, Esmail Abdi, avait de nouveau été arrêté à son domicile le 27 juillet 2017 dernier , puis transféré ensuite vers la sinistre prison d’Evin, à Téhéran.

Cette arrestation a lieu deux ans exactement après la première qui était due à ses activités syndicales en faveur des droits des enseignant(e)s et visant à empêcher sa participation au Congrès mondial de l’IE à Ottawa, au Canada.

Arrestations précédentes: En octobre 2016,Esmail Abdi l’un des dirigeants de l’Association professionnelle des enseignants de Téhéran, avait été condamné à une peine six ans de prison sur base de fausses accusations. Le 30 avril 2017, il avait entamé une grève de la faim pour protester contre la répression continue et illégale des enseignant(e)s et des défenseurs/euses des droits humains et contre le manque d’indépendance de la justice en Iran.

Après 38 jours de grève de la faim, il a été transféré temporairement à l’hôpital le 3 juin 2017 avant de retourner à la prison d’Evin deux jours plus tard. Malgré sa mise en liberté sous caution le 25 juin 2017, il à de nouveau été incarcéré sans que lui soit souligné officiellement les nouvelles charges judiciaires retenues contre lui.

Répression : Sa deuxième arrestation, le 27 juillet 2017 dernier, précède les arrestations quelques jours auparavant de 15 autres camarades membres du Syndicat Libre des travailleurs de la canne à sucre d’Haft Tapeh:  Ces activités des forces répressives gouvernementales, nous indiquent une fois de plus que les pressions et les harcèlements contre les travailleurs et syndicalistes Iraniens ne connaissent aucune pause.

Esmail Abdi a été pris pour cible par les autorités iraniennes en raison de son seul activisme syndical et de sa campagne pour une éducation publique gratuite et accessible à tou(te)s. Au cours de son incarcération précédente dans la prison d’Evin, des rapports précédent publié par plusieurs organisations Iranienne de défense des droits humains en exil indiquaient qu’Esmail avait été maintenu dans des conditions de détention particulièrement sévères et qu’il avait été privé de toute communication avec les membres de sa famille et son avocat.

l’Internationale de l’Éducation demande au Gouvernement Iranien de respecter les droits syndicaux  et ses partenaires syndicaux exigent que le gouvernement lève toutes les sanctions prises contre les syndicalistes du secteur de l’éducation en raison de leurs activités syndicales légitimes et qu’il respecte les droits humains et syndicaux fondamentaux pour tou(te)s les travailleurs/euses et tous les fonctionnaires éducatifs en Iran.

Pour l’aider vous pouvez signer la pétition demandant la libération d’Esmail Abdi 
https://www.labourstartcampaigns.net/show_campaign.cgi?c=3458
aussi sur : https://ei-ie.org/en/detail/15263/iranian-unionist-rearrested-one-month-after-release
Pour plus d’informations complémentaires vous pouvez également joindre les sites Campaign to Free Jailed Workers in Iran (Free Them Now) et l’International Alliance In Support of Workers In Iran aux adresses suivantes :
Shahla Daneshfar : Shahla.daneshfar2@gmail.com
http://free-them-now.com
http://www.workers-iran.org/index.php?lang=en
alliance@workers-iran.org
https://twitter.com/IASWIinfo

Contact – Collectif Soliranparis

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s